Dans quels cas faire un rachat de crédit ?

  • Il est judicieux de faire un rachat de crédit si les crédits en cours datent de moins de 7 ans et si la durée restante est supérieure ou égale à leur durée écoulée. Par exemple, pour un prêt sur 15 ans, le rachat devrait avoir lieu au cours de la 7ème année.
  • Il faut également que la différence entre le taux actuel de votre crédit et le taux du nouveau crédit doit être de 1,2 point au minimum pour que l’opération soit intéressante.
  • Le rachat de crédits apparait en somme pertinent en cas de pluralité de crédits revolving car il diminue le TEG (il avoisine généralement les 20 %) mais augmente le coût total du crédit sur le long terme.
  • En conclusion, n’envisagez de recourir au rachat de crédit que pour faire baisser votre taux d’endettement et non pas pour vous constituer une trésorerie supplémentaire.
  • Lisez bien les clauses de votre contrat et faites supprimer celle qui vous imposerait d’avertir la banque prêteuse avant de souscrire un nouveau crédit.
  • En effet, certaines banques se prévalent de cette clause pour établir la mauvaise foi de l’emprunteur.

 
RocketTheme Joomla Templates