Qu'est ce que le rachat de crédit ?

simulation-credit-rachat

Le rachat de crédit est un prêt bancaire amortissable classique destiné à rééquilibrer durablement votre budget et à vous permettre de récupérer du pouvoir d’achat immédiatement pour augmenter les ressources de la famille, financer  un projet ou abonder une opération d’épargne au gré et selon la situation et les objectifs de chacun.

Ainsi, selon les cas, la charge mensuelle de remboursement de crédits peut baisser de 30 à 60%, voire davantage grâce au rachat de crédit.

Tous les crédits classiques, immobiliers et autres, les utilisations de cartes de crédits ou "renouvelable", les prêts familiaux et amicaux, les découverts bancaires, peuvent ainsi être traités par le rachat de crédit en tout ou en partie seulement, mais il peut aussi être inclus dans l’opération toutes sortes de dettes et, bien sûr, de la trésorerie pour les usages les plus divers.

Le rachat de crédit est destiné le plus souvent à faire table rase du passé, mais il peut également anticiper l’avenir en ajoutant aux crédits à consolider le financement d’un événement ou d’un investissement incontournable à venir pour ne pas retomber quelques temps plus tard dans la même situation.

Qui peut bénéficier du rachat de crédit

Toutes les personnes physiques (salariés, professionnels indépendants, retraités, rentiers … ) qu’elles soient propriétaires ou accédantes à la propriété, locataires, logées par l’employeur ou encore hébergées par la famille, ainsi que les SCI familiales propriétaires d’un bien immobilier, résidant en France et disposant de revenus réguliers suffisants.

Selon leur âge et leur situation, ces personnes peuvent bénéficier d’un rachat de crédit immobilier ou d’un rachat de crédit consommation ou les deux.

Quel est le fonctionnement du rachat de crédit ?

courtier-rachat-credit

Vous souscrivez un nouveau prêt amortissable – assorti ou non d’une garantie hypothécaire - dont le montant permet de couvrir, selon les cas, le remboursement anticipé de tout ou partie de vos crédits en-cours, de vos dettes diverses et de vous procurer la trésorerie souhaitée, en y incluant l’ensemble des frais concomitants.

Pour obtenir que la mensualité de ce nouveau prêt représente une baisse significative de votre charge de remboursement de crédits, on agit en général sur deux leviers :

  • un taux nominal, fixe ou variable, généralement inférieur à celui des crédits rachetés ;
  • une durée d’amortissement plus longue, pouvant aller  jusqu’à 30, voire 35 ans lorsque le prêt est assorti d’une garantie hypothécaire et jusqu’à 12 ans pour ceux qui n’en bénéficient pas, compatible avec le budget de l’emprunteur, c'est-à-dire dont la mensualité n’excède pas 40% des revenus disponibles du foyer.

 
RocketTheme Joomla Templates